2014

Hôpitaux Universitaires de Strasbourg – Bon séjour

Réinventer l’accueil d’un hôpital de jour

En bref

Aider les patients à se repérer dans l’espace, réduire l’impact lié à leurs troubles cognitifs et permettre aux soignants de se concentrer sur leurs missions sont autant de défis relevés lors de ce projet d'aménagement. L’enjeu étant de repenser l’expérience des usagers sur l’ensemble du parcours de soin de l’hôpital de jour.

  • + 30% de patients pris en charge par jour en moyenne

Enjeux

L’hôpital gériatrique de Strasbourg admet des dizaines de patients par jour souffrant de troubles cognitifs et du comportement. L’accueil au sein de ce service devenait de plus en plus délicat, alors même que le lieu ne désemplit pas, compte-tenu du vieillissement de la population. Notre mission consistait donc à réinventer l’accueil de ces patients fragiles et désorientés, peinant à prendre leurs marques dans un espace qu’ils fréquentent peu et dans un environnement hospitalier anxiogène.

Étapes

  • 1Immersion terrain
  • 2Entretiens individuels
  • 3Synthèse de recherche usagers
  • 4Ateliers participatifs d’idéation
  • 5Prototypages in-situ
  • 6Supports de communication
  • 7Priorisation des chantiers
  • 8Chantier

Notre intervention

Ce projet emblématique de la Fabrique de l’Hospitalité est précurseur dans le milieu hospitalier. Il nous a fallu prioriser les chantiers afin de maximiser l’impact de notre travail sur le soin porté à l’accueil. Un échange permanent a donc été établi entre l’équipe hospitalière et notre équipe pluridisciplinaire (designers, graphiste, architecte, coloriste…). Quelques mois après les phases d’inspiration et de formalisation, et après un chantier éclair, le Bon séjour est bel et bien réhabilité.

Comprendre les besoins réels et les adapter à l’espace d’accueil est un gain considérable en temps pour nous et en qualité de prise en charge pour le patient. Laetitia Monjoin Neuropsychologue au CHU de Strasbourg