2009

User Studio (R&D) – Antipode

Luminaire connecté

En bref

Aujourd’hui, les objets que nous côtoyons au quotidien manquent de charme et de mystère : ils ne sont finalement que ce qu’ils prétendent être. Nous souhaitions concevoir une lampe qui soit plus qu’une lampe. Antipode est un luminaire connecté à un réseau de webcams du monde entier, dont l’intensité se module suivant la région du monde où elles se trouvent : s’il y fait jour ou nuit, si l’on est en été ou en hiver...

Enjeux

Le variateur de la lumière navigue dans le répertoire de webcams et grâce à un affichage à LED surmonté d’une fine couche de porcelaine, qui apporte un léger flou à l’image, la lampe ne projette qu’un halo de lumière dont l’intensité et la couleur correspondent à la situation en temps réel de la ville filmée. La luminosité est donc liée à la longitude et à la latitude du point émetteur (fuseau horaire pour le jour ou la nuit, et couleurs froides ou chaudes selon la saison).

Étapes

  • 1Recherche
  • 2Conception
  • 3Tests Utilisateurs

Notre intervention

Cet objet connecté va au-delà de la technicité developpée ici : une certaine poésie se fait jour, cette lampe devient mystérieuse et quelque part de tels dispositifs contribuent à réenchanter un quotidien parfois trop technocentré, où la réflexion sur l’usage de ces objets est atrophiée. Antipode stimule l’imaginaire et la rêverie : elle est plus qu’une simple lampe, elle est créatrice de sens.