2019

Renault – Creative Coding Learning Expedition

Une exploration parisienne de la programmation créative

    En bref

    Afin de susciter l’intérêt et même le désir d’explorer les possibilités du creative coding dans la pratique professionnelle quotidienne des designers chez Renault, nous sommes sollicités afin de mener une session de sensibilisation pour une population de 10 à 12 personnes peu acculturées à cette pratique. Notre approche de la formation, notamment lorsqu’il s’agit d’un premier contact, de la découverte de l’un de nos domaines d’expertise, est nécessairement hybride : une part (mineure) de théorie, histoire, comme une part (majeure) de pratique. En l’occurrence, le domaine abordé est récent et très peu “théorisé”. Mais il est intéressant de le rattacher tant à l’histoire des techniques, qu’à celle de la programmation, ou encore à celle du logiciel de création.

    Enjeux

    À la demande de l'équipe Design UX/UI de chez Renault, nous avons conçu et animé un workshop de 3 jours, au cœur de Paris, dans un lieu qui se prête à l’expérimentation et à la création situé non loin de l'Ircam, institut créateur de Max/MSP, et du Musée des Arts et Métiers. Ce musée constitue tant un clin d’œil qu’un point de départ idéal pour notre formation au creative coding, domaine qui lie technique, art et design à merveille. Tout proche du Centre Pompidou et de la Gaité Lyrique, il regorge de trésors d’inventivité, scientifiques, artistiques et de design. Il s’agit tant d’un espace de synthèse historique phénoménal, que d’un lieu qui offre de multiples inspirations.

    Étapes

    • 1Visite au Musée des Arts et Métiers
    • 2Visite de l'Ircam
    • 3Découverte de Max/MSP avec ses spécialistes français
    • 4Présentation de références
    • 5Cours d’initiation à Processing
    • 6Production de projets en groupes
    • 7Exposition

    Notre intervention

    Nous avons fait découvrir par la pratique et les références un véritable domaine créatif à part entière. Nous avons transmis les références essentielles, le bagage historique et théorique minimal, et avons permis de découvrir une part de la richesse inspirationnelle parisienne en la matière. Nous nous sommes plongés dans la pratique en nous confrontant à des exercices classiques ou plus originaux du domaine qui donneront, nous l'espérons, l’envie de poursuivre.